Rayon : Off
Rayon :
km Set radius for geolocation
Rechercher

Cuisine Montessori : comment aménager sa cuisine pour les enfants ?

Cuisine Montessori : comment aménager sa cuisine pour les enfants ?

La cuisine est, incontestablement, la pièce du logement où les enfants ne sont pas toujours les bienvenues. Risque de blessures et d’intoxication alimentaire, casse et renversement des différents aliments et accessoires font partie des raisons qui incitent les parents à réduire le plus possible l’accès à la cuisine aux enfants. Cela n’est pas une bonne idée si vous souhaitez adopter la méthode Montessori. Suivant le principe de liberté que prône cette méthode, il est indispensable que les enfants puissent accéder librement à la cuisine. Il faudra donc adapter l’aménagement de la cuisine afin qu’elle devienne un lieu d’épanouissement pour les enfants sans les exposer à des risques de blessures.

Ranger tous les produits et les ustensiles dangereux

Une cuisine Montessori doit assurer le maximum de sécurité aux enfants. Vous devriez donc aménager dans votre cuisine des espaces de rangement fermés dans lesquels vous pourriez ranger tous les produits potentiellement dangereux pour l’enfant. La coutellerie, les produits nettoyants et autres articles et appareils qui pourraient mettre l’enfant en danger doivent être rangés hors de sa portée.

Bien agencer votre frigo

Afin que l’enfant puisse apprendre à se servir tout seul pour acquérir progressivement son autonomie, pensez à bien aménager votre frigo. Placez les aliments qu’il peut ou qu’il doit manger (collation, petit déjeuner…) à sa portée, c’est-à-dire à la hauteur adaptée. Prenez le temps de bien organiser la place des aliments après vos courses.

Utiliser une vaisselle adaptée à son âge

Votre enfant apprend à manger seul le plus tôt possible avec la méthode Montessori. Pour éviter qu’il casse ses assiettes ou se blesse avec l’argenterie, veillez à adapter la vaisselle à son âge. Il pourra les manipuler plus facilement, et ce, dans la plus grande sécurité. Changez progressivement la vaisselle utilisée par toute la famille au fur et à mesure que bébé grandit.

S’équiper des bons accessoires

Pour que votre enfant puisse accéder au plan de travail ou à la table à manger, n’hésitez pas à équiper votre cuisine d’accessoires comme les marches-pieds ou encore les rehausseurs de chaise.

Responsabiliser sans dramatiser

Même si vous aménagez du mieux possible votre cuisine, les accidents mineurs peuvent tout de même survenir. Bébé peut casser une assiette ou renverser un plat. Dans ce cas, évitez de lui crier dessus. Il s’agit en effet d’occasion pour lui apprendre la valeur et l’état fragile de ces objets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec