Rayon : Off
Rayon :
km Set radius for geolocation
Rechercher

Combien coûte une école Montessori ?

Combien coûte une école Montessori ?

La toute première école Montessori a ouvert ses portes dans la ville de Rome en 1907. Maria Montessori, fondatrice de la pédagogie, ciblait alors les enfants défavorisés de la capitale italienne. Depuis cette première ouverture, les choses ont beaucoup changé. Les écoles Montessori s’adressent plus, aujourd’hui, aux familles aisées tant les frais de scolarité sont élevés ? Combien devriez-vous préparer pour inscrire votre enfant dans une école Montessori ? Pourquoi les frais de scolarité sont-ils si élevés ?

Entre 150 € et 700 € par mois

Les frais de scolarité demandés par les écoles Montessori varient d’un établissement à un autre. Les établissements les moins chers demandent des frais mensuels de 150 € par enfant. En moyenne, les coûts sont situés entre 190 € et 350 €. Il s’agit bien d’une moyenne. Certaines écoles situées en région parisienne, par exemple, réclamant entre 400 € et 700 € par mois et par enfant aux parents. Il faudra prévoir autant pour les frais d’inscription.

Pourquoi les coûts sont-ils si élevés ?

Selon l’AMF (Association Montessori de France), les frais de scolarités élevés des écoles Montessori s’expliquent principalement par le fait que ces établissements sont privés et donc hors contrat. Ils ne bénéficient d’aucun soutien financier de la part de l’État à travers le ministère de l’Éducation nationale. Chaque établissement, fonctionnant comme une petite entreprise, prend en charge les nombreux frais d’entretien de l’école, les salaires, les coûts des matériels plus importants que ceux des écoles conventionnelles, les charges de cantines… Toutes ces dépenses se répercutent logiquement sur les frais de scolarité demandés aux parents. Selon l’association, les loyers et un des facteurs déterminants. En effet, les coûts de la location peuvent varier d’une région à une autre, ce qui explique que les frais de scolarité soient beaucoup plus élevés dans les grandes villes.

Des efforts de la part des professionnels

Aujourd’hui, les professionnels des écoles Montessori mettent en place de nouveaux modèles économiques afin de faciliter l’accès aux écoles Montessori en réduisant les frais de scolarité. C’est le cas de la fédération des écoles Montessori 21 qui ont développé, depuis 3 ans, une taxation qui prend en compte le quotient familial et les revenus de chaque foyer. Ainsi, les parents plus aisés paieront plus alors ceux qui sont plus défavorisés paieront moins pour la scolarisation de leurs enfants dans les écoles Montessori.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec